Financer ses loisirs avec un petit budget

Comment financer ses loisirs ?

Partager cette idée

Afin d’aider les ménages disposant de peu de moyens à financer leurs loisirs, la France met à la disposition de ses habitants qui le désirent, un certain nombre d’aides et de solutions. S’il est vrai que ces aides sont intéressantes, il est nécessaire dans certains cas de remplir certaines conditions d’éligibilité.

Opter pour un crédit loisirs

Le crédit loisirs est un prêt pour financer ses loisirs. Derrière cette appellation, se cache en réalité un prêt personnel non affecté. Autrement dit, vous avez la possibilité d’utiliser la somme empruntée sans avoir besoin de justifier vos dépenses.

L’avantage de ce financement vient du fait que le taux est fixe et que l’emprunteur connaît à l’avance le montant de ses mensualités de remboursement. Enfin, il est possible de souscrire à une assurance pour plus de sécurité. Ainsi, en cas de coup dur, vos remboursements sont couverts par l’organisme de crédit. En ce qui concerne les montants offerts par le crédit loisir, ceux-ci varient en fonction de l’organisme de crédit choisi. Sachez toutefois que le plafond maximal à emprunter est de 75 000 euros.

Qu’en est-il du micro crédit instantané ?

Pour ceux qui ont besoin d’argent dans des délais relativement courts, il est désormais possible de souscrire un crédit en ligne. De nombreuses applications permettent d’emprunter de l’argent très simplement et rapidement.

La procédure est entièrement dématérialisée, ce qui réduit considérablement le temps de réponse de l’organisme. L’une des offres les plus appréciées proposées par ces organismes est le mini prêt en 4 fois sans justificatif. La somme empruntable grâce à ce crédit varie entre 1500 et 5000 euros. Outre la rapidité avec laquelle il est possible d’obtenir son prêt, l’autre particularité de ce crédit vient du fait qu’il est possible de le rembourser en 4 mensualités.

Les aides de l’État

Peu de gens le savent, mais l’État met à la disposition des familles disposant de revenus modestes de nombreuses aides pour financer les loisirs. Nombre de ces aides ne sont malheureusement pas très connues.

Le chèque-vacances pour les salariés du secteur privé

Le chèque-vacances est un titre de paiement au montant défini dont le but est de régler les frais des activités liées aux loisirs ou aux vacances. Le chèque-vacances est utilisable en France, mais également dans l’Union européenne et il peut servir à payer une partie ou la totalité de vos frais. Parmi les frais qu’il est possible de régler avec le chèque-vacances, on peut citer : les activités culturelles, l’hébergement, le transport, la restauration, etc.

Cette aide se présente sous la forme d’un carnet de chèques classique ou de chèques dématérialisés. Le salarié finance une partie de cette aide tandis que l’autre partie est financée par l’employeur ou par le comité social et économique.

L’aide aux vacances familiales

Il s’agit d’une aide de la CAF dont le but est de permettre aux familles les moins aisées de partir en vacances dans des campings et des gîtes agréés VACAF. L’aide aux vacances familiales est attribuée en fonction de la composition de la famille et du quotient familial ; deux indicateurs qui sont calculés par la CAF.

En ce qui concerne le dispositif VACAF, il s’agit d’un partenariat qui a été mis en place par la CAF avec de nombreux centres de vacances dans toute la France. Le dispositif permet aux familles éligibles de partir en vacances à la mer ou en montagne dans plus de 3600 centres de vacances labellisés.

La bourse solidarité vacances

Il s’agit d’un dispositif d’aide aux vacances qui est géré par l’agence nationale pour les chèques vacances (ANCV). Ce financement permet aux personnes aux revenus très modestes ou aux personnes en situation de précarité de partir en vacances en bénéficiant de prix très avantageux en ce qui concerne les offres de séjours et de loisirs.

Il est important de savoir que la bourse solidarité vacances est soumise à des conditions de ressources et que la demande pour bénéficier de ce financement doit passer par l’intermédiaire d’un référent social partenaire de l’agence nationale pour les chèques vacances.

Existe-t-il d’autres aides pour partir en vacances à moindre coût ?

Beaucoup de gens l’ignorent, mais le comité social et économique ainsi que les mutuelles d’entreprises peuvent proposer des aides intéressantes pour financer les voyages de leurs adhérents. En outre, il est important de savoir que votre mairie ou votre département propose dans certains cas aux vacances sous forme de bourse, de chèques, etc. N’hésitez pas à vous renseigner pour en savoir plus sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.